PROJECTS

Le périphérique parisien

LE RING  – LE PERPH EN PERF
nous tous, le Grand Paris, à table

Et si un jour l’impossible et le plus simple était possible ? S’asseoir à table, partager un plat avec ses voisins, partager ses histories, ses goûts, la culture : Le Ring – le Grand Paris à table. Les habitants du Grand Paris sont invités à table sur le Ring – le périphérique qui devient pendant une journée le lieu de rencontre, de partage pour la région capitale la plus peuplée d’Europe avec plus de 11 millions d’habitants, 317 villes et communes et des habitants de 163 nations.

A chaque porte il y aura des spectacles qui arrivent d’autres mondes, des cultures de nos voisins juste à côté. En partenariat avec la mairie de Paris et toutes les communes environnes et ses théâtres, les associations et des habitants chacune de 35 portes ouvre sur un nouveau univers et culture et crée ainsi des ponts. Le Ring nous lie tous pendant toute une journée et peut-être en suite toute une vie à table, au promenade à pieds et à vélo.

Suite à une discussion avec Jürgen Ostrahild, Franz Vasseur et Sigrid Pawelke, cette idée est née le soir du 22 Juillet 2010 et prend maintenant ça route. Et puisque l’impossible est parfois possible, il y a même déjà eu un pique-nique géant, ily a 5 jours, sur l’autoroute A40 dans la région de la Ruhr en Allemagne le 18 juillet 2010 http://www.ruhr2010.still-leben-ruhrschnellweg.de/english/project/programme/the-festival-of-everyday-cultures.html

NB : Le périphérique parisien était crée en 1973, c’est une route circulaire de 35km de long avec 35 portes d’accès. Plus de 270 000 véhicules l’utilisent quotidiennement et plus de 100 000 personnes habitent tout au long et doivent résister au bruit et la pollution.

FROM BAUHAUS TO BLACK MOUNTAIN COLLEGE – the birth of the performance avant-garde

A longterm project combining research, symposiums, exposition, publications, re-enactments and workshops

Sigrid Pawelke defended in 2000 her Ph.D. thesis on this subject matter at the Freidrich Alexander Universität in Erlangen, Germany and published a shorter version in 2005 at Roderer Verlag, Regensburg

http://roderer-verlag.de/main_bigware_34.php?bigPfad=122&items_id=820

After a conference at the Bauhaus foundtaion Dessau in December 2009 she developped a concept of the longterm project From bauhaus to Black Mountain College – the birth of the performance avant-garde.

First step will be an international symposium organized at the Bauhaus foundation Dessau in the end of November 2010. At the same time Sigrid Pawelke starts to develop a Living Archive of the last witnesses who were participating in the Bauhaus stage and the performances at Black Mountain College. She will interview and film some 15 artists former teachers or students in the USA among others, Lux Feininger, Ati Gropius Johansen, Anna Halprin, Dan Alter, Timothy LaFarge, Pete Jennerjahn… This Living Archive will leed to a documentary about the influence of the Bauhaus stage its interdisciplinary experimental pedagogy on the American avant-garde in the 40’s and 50’s, on stage and beyond.

The next step then will be an interdisciplinary exhibition, workshops with creatives of all disciplines about the contemporary impact and re-enactements by choreographers, musiciens and artists.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s